L’élaboration des recommandations vaccinales

Partager sur

Envoyer par email

Séparez les adresses par des virgules

Publié le

En France, la politique de vaccination est élaborée par le ministre de la Santé. C’est en particulier le Comité technique des vaccinations (CTV) du Haut Conseil de la santé publique (HCSP) qui est chargé de proposer des recommandations ou obligations concernant les vaccinations et des adaptations pour la mise à jour du calendrier vaccinal. Il précise les modalités de réalisation des vaccinations : généralisation de la vaccination ou ciblage de populations à risque, âge de la vaccination, nombre de doses, périodicité des rappels

Courbe sur fond vert

Le CTV comprend vingt membres qualifiés représentant les diverses spécialités médicales (infectiologues, pédiatres, microbiologistes, etc.). Pour élaborer ses recommandations, il se base sur les connaissances les plus récentes et tient compte :

  • de l’évolution de l’épidémiologie des maladies pour lesquelles il existe un vaccin en France et à l’étranger ;
  • des résultats d’études bénéfices/risques des vaccins ou des études médico-économiques ;
  • de l’apparition de nouvelles connaissances scientifiques ;
  • des recommandations internationales, notamment de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ;
  • des progrès technologiques dans le domaine des vaccins (vaccins nouveaux ou améliorés).

Les avis du CTV sont soumis pour validation au HCSP qui les transmet ensuite au ministre de la Santé.

La loi de modernisation du système de santé parue en janvier 2016 prévoit que le CTV soit transféré à la Haute Autorité de santé (HAS). En attendant que ce transfert soit opérationnel, un groupe de travail d’experts de la vaccination a été mis en place au sein du HCSP jusqu'en 2017.

Sur le même sujet :
Les acteurs de la vaccination
Quelle est la différence entre les vaccins obligatoires et les vaccins recommandés ?
Pourquoi y a-t-il des vaccins obligatoires et des vaccins recommandés ?
Pourquoi les recommandations vaccinales changent-elles ?