Pourquoi vacciner si tôt après la naissance ?

Partager sur

Envoyer par email

Séparez les adresses par des virgules

Publié le

La plupart des vaccinations du calendrier vaccinal sont recommandées tôt après la naissance, pour plusieurs raisons :

  • Les maladies évitables par ces vaccinations peuvent être particulièrement graves, voire mortelles, chez le bébé et le jeune enfant de moins de 2 ans. Par exemple, chez les tout-petits, la coqueluche peut engendrer des asphyxies, la rougeole peut se compliquer d’encéphalites (infections du cerveau), les méningites à pneumocoques ou à méningocoques peuvent être mortelles ou laisser des séquelles graves chez les enfants de moins de 2 ans. Il est donc nécessaire de vacciner le nourrisson dès son plus jeune âge avant qu’il ne rencontre ces maladies.
  • Les anticorps transmis par la mère durant la grossesse diminuent au fil des mois.
  • La vaccination de l’enfant permet de prendre le relais de la protection transmise par sa mère.
  • L’entourage du nourrisson, même apparemment non malade, peut lui transmettre des maladies.

La vaccination renforce le système immunitaire encore fragile du jeune enfant et lui permet de se protéger contre ces maladies.

bebe seringue

L’allaitement est précieux pour le bébé mais ne suffit pas pour le protéger.

Dans l’utérus, le fœtus bénéficie des anticorps de sa mère. L’allaitement maternel protège également le nourrisson contre de nombreuses infections parce que le lait contient des protéines qui stimulent son système immunitaire. Mais cette immunité transmise par la mère est incomplète : elle ne le protège pas suffisamment longtemps et pas contre de nombreuses maladies infectieuses.

Lorsqu’il grandira, l’enfant consolidera son propre système immunitaire au contact des différents microbes qu’il rencontrera. Mais en attendant, il faut que l’immunité du nourrisson et de l’enfant en bas âge soit renforcée par la vaccination pour une protection efficace dès les premières semaines de la vie.

Sur le même sujet :
La vaccination au cours de la vie : Nourrissons et enfants (de 0 à 13 ans)
Si la plupart des enfants sont vaccinés, le mien est-il protégé sans avoir besoin d’être vacciné ?
Pourquoi vacciner son enfant contre des maladies courantes de l’enfance comme la rougeole ?
Pourquoi les vaccins sont-ils nécessaires pour l’entrée en collectivité ?
Mon enfant va être vacciné, comment le préparer ?

Pour en savoir plus :
Voir la réponse de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) à l’idée fausse n°3 : "Le vaccin combiné contre la diphtérie, le tétanos et la coqueluche et le vaccin contre la poliomyélite sont responsables du syndrome de mort subite du nourrisson."