fièvre typhoïde

Partager sur

Envoyer par email

Séparez les adresses par des virgules

Publié le

17 millions de personnes sont touchées chaque année par la fièvre typhoïde dans le monde.

La fièvre typhoïde est due à une bactérie de la famille des salmonelles (Salmonella typhi), transmise par ingestion d’eau et/ou d’aliments contaminés par des matières fécales (selles).

La fièvre typhoïde est essentiellement présente dans les régions du monde dans lesquelles l’hygiène est précaire : 17 millions de personnes sont touchées chaque année. En France métropolitaine, c’est une maladie rare : 117 cas ont été déclarés en 2014, dont 83% au retour d’un voyage dans une zone touchée par la maladie.

La maladie se manifeste principalement par une fièvre qui s’élève progressivement jusqu’à 40°C, des maux de tête, une insomnie, une grande fatigue et une anorexie. La fièvre peut s’accompagner de signes digestifs (maux de ventre, diarrhée ou constipation, vomissements). Les symptômes peuvent durer plusieurs semaines. Dans les formes graves et sans traitement, l’évolution peut être mortelle dans 10% des cas. Le traitement de la fièvre typhoïde repose sur la prise de médicaments antibiotiques.

La fièvre typhoïde est une maladie à déclaration obligatoire en France.

Le vaccin contre fièvre typhoïde

La vaccination contre la fièvre typhoïde concerne essentiellement les voyageurs et les personnels exposés professionnellement à la bactérie. Elle diminue le risque de contracter cette maladie.

En milieu professionnel

La vaccination contre la typhoïde est obligatoire pour :

  • les personnels de laboratoire d’analyses de biologie médicale exposés au risque de contamination (soit essentiellement les personnes qui manipulent des selles) ;
  • les militaires susceptibles d’être exposés dans le cadre de leurs missions à l’étranger.

Recommandations pour les voyageurs

La vaccination contre la fièvre typhoïde est recommandée pour les voyageurs (adultes et enfants de 2 ans et plus) devant effectuer un séjour prolongé ou dans de mauvaises conditions dans des pays où l’hygiène est précaire et où la maladie est présente, en particulier en Inde et dans les pays voisins. La vaccination doit être réalisée quinze jours avant le départ en voyage.

N’hésitez pas à demander conseil à votre médecin ou votre pharmacien.

Les régions du monde où peut sévir la fièvre typhoïde

Schéma de vaccination

Adultes et enfants partir de 2 ans : 1 dose puis 1 rappel tous les trois ans.

Chez les voyageurs, des rappels peuvent être réalisés en cas de persistance de l’exposition.

L’immunité contre la fièvre typhoïde apparaît quinze jours environ après l’injection du vaccin. L’efficacité protectrice du vaccin est de l’ordre de 70% et dure au moins trois ans.

Il est recommandé d’adopter des mesures de prévention telles que l’hygiène des mains, le contrôle de l’eau de boisson, le lavage des aliments consommés crus, en complément de la vaccination.

Associée aux progrès de l’hygiène publique et de l’assainissement des eaux, la vaccination contre la typhoïde, mise au point à la fin du XIXe siècle, a permis une très forte chute du nombre de cas dans les pays développés depuis plusieurs décennies. Cependant, cette maladie reste présente dans de nombreux pays du monde, notamment en Asie et en Afrique.

Les régions du monde où peut sévir la fièvre typhoïde

Les vaccins contre la typhoïde disponibles en France sont des vaccins inactivés. Il existe une forme combinée avec le vaccin contre l’hépatite A, mais elle n’est utilisée que chez les personnes âgées de 16 ans et plus.

Nom commercial*

Tyavax®

Maladies
concernées

fièvre typhoïde, hépatite A

Type de vaccin Bivalent
Pour qui ? Adultes et adolescents à partir de 16 ans
Remboursement** Non pris en charge par l’assurance maladie**
Nom commercial*

Typherix®
Typhim Vi®

Maladies
concernées

fièvre typhoïde

Type de vaccin Monovalent
Pour qui ? Adultes, adolescents et enfants à partir de 2 ans
Remboursement** Non pris en charge par l’assurance maladie**
Nom
commercial*
Maladies
concernées
Type
de vaccin
Pour qui ? Remboursement

Tyavax®

fièvre typhoïde, hépatite A

Bivalent Adultes et adolescents à partir de 16 ans Non pris en charge par l’assurance maladie**

Typherix®
Typhim Vi®

fièvre typhoïde

Monovalent Adultes, adolescents et enfants à partir de 2 ans Non pris en charge par l’assurance maladie**

*Cliquer sur le nom du vaccin pour obtenir son prix et plus d’informations.
**Certaines complémentaires (mutuelles) proposent des formules comprenant le remboursement des vaccinations destinées aux
voyageurs.

Il convient de se référer à la notice de ces vaccins, disponibles sur le site de la base de données publique des médicaments pour connaître l’ensemble des contre-indications.

Le vaccin ne doit pas être utilisé en cas :

  • d’allergie aux substances actives, à l’un des autres composants du vaccin, ou aux résidus à l’état de traces
  • de réaction allergique lors d’une administration précédente

La vaccination doit être différée en cas de maladie aiguë avec fièvre.

Pour plus d’information, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin ou votre pharmacien.

Il convient de se référer à la notice de ces vaccins, disponibles sur le site de la base de données publique des médicaments pour connaître l’ensemble des effets indésirables.

Effets indésirables communs à tous les vaccins injectables :

  • Réaction au site d’injection : douleur, rougeur, gonflement : très fréquent (>10 cas sur 100 vaccinés).
  • Des effets généraux comme de la fièvre, des douleurs musculaires ou articulaires : fréquent (1 à 10 cas sur 100 vaccinés).
  • Réaction allergique : très rare (1 cas sur 450 000 vaccinés).
  • Des réactions allergiques graves, bien que très rares, peuvent survenir après la vaccination.

Si l’un des symptômes décrits ci-dessous apparaît, vous devez immédiatement contacter un médecin ou les urgences médicales :

  • une éruption cutanée (boutons sur la peau) pouvant s’accompagner de démangeaisons ou de bulles ;
  • un gonflement des yeux et du visage ;
  • une difficulté à respirer ou à avaler ;
  • une chute soudaine de la pression artérielle et une perte de connaissance.

En cas d’inquiétude après une vaccination, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin ou votre pharmacien.

Le vaccin contre la fièvre typhoïde est prescrit par un médecin. Il n’est pas pris en charge par l’assurance maladie mais certaines complémentaires santé (mutuelles) proposent des formules comprenant le remboursement des vaccinations destinées aux voyageurs.

Le vaccin est disponible en pharmacie et doit être conservé au réfrigérateur entre + 2° C et + 8° C. Il ne doit pas être congelé.

La vaccination contre la fièvre typhoïde peut être réalisée par un médecin ou un infirmier (sur prescription médicale) en libéral, à l’hôpital ou dans un centre de vaccinations internationales. Dans ce dernier cas, la prescription et l’achat du vaccin s’effectuent sur place.

L'injection du vaccin est prise en charge par l'assurance maladie et les complémentaires santé dans les conditions habituelles.

Le vaccin est administré par voie intramusculaire ou sous-cutanée.

Le vaccin contre la fièvre typhoïde peut être pratiqué en même temps que les vaccins suivants : hépatite A, fièvre jaune, diphtérie, tétanos, poliomyélite, rage, méningocoques A + C et hépatite B.

À savoir
Des difficultés d’approvisionnement sont actuellement rencontrées avec le vaccin Typherix®. Pour plus d'information, consultez la rubrique dédiée sur le site Internet de l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM)