Nourrissons et enfants (de la naissance à 13 ans)

Partager sur

Envoyer par email

Séparez les adresses par des virgules

Publié le

Les vaccinations sont indispensables chez les bébés et les enfants. Elles permettent de les protéger efficacement et durablement contre différentes maladies infectieuses graves, voire parfois mortelles pour les plus petits.

RECOMMANDATIONS GÉNÉRALES

Naissance

2/4/11 mois (3 injections)

12 mois

16-18 mois

6 ans

11-13 ans

  • Rougeole, Oreillons, Rubéole (ROR) : 2ème injection 
  • Diphtérie, Tétanos, Poliomyélite : rappel
  • Coqueluche : rappel

À 12 mois et possible jusqu’à 24 ans

Naissance

Tuberculose(BCG)*

2/4/11 mois (3 injections)

12 mois

Rougeole, Oreillons, Rubéole (ROR) : 1ère injection

À 12 mois et possible jusqu’à 24 ans

Méningites et septicémies à méningocoque C

16-18 mois

Rougeole, Oreillons, Rubéole (ROR) : 2ème injection

6 ans

  • Diphtérie, Tétanos, Poliomyélite : rappel
  • Coqueluche : rappel

11-13 ans

RECOMMANDATIONS PARTICULIÈRES

* Tuberculose (BCG) : Dès la naissance, ou le premier mois (et jusqu’à 15 ans) pour les enfants présentant un risque élevé de tuberculose :

  • né dans un pays où la tuberculose est fortement présente ;
  • dont au moins l’un des parents est originaire de l’un de ces pays ;
  • devant séjourner au moins un mois d’affilée dans l’un de ces pays ;
  • ayant un antécédent familial de tuberculose ;
  • résidant en Guyane ou à Mayotte ;
  • dans toute situation jugée à risque d’exposition au bacille tuberculeux par le médecin : conditions de logement défavorables, conditions socio-économiques précaires, contact régulier avec des adultes originaires d’un pays où la tuberculose est fortement présente.

Grippe saisonnière : Tous les ans chez les enfants à partir de 6 mois atteints d’une maladie chronique respiratoire, cardiovasculaire, neurologique, neuromusculaire, des reins, du foie, de l’immunité, ou du sang. La vaccination contre la grippe saisonnière est également recommandée pour l’entourage (fratrie notamment) des nourrissons de moins de 6 mois présentant des facteurs de risque de grippe grave : cardiopathie congénitale, déficit immunitaire congénital, maladie pulmonaire, maladie neurologique ou neuromusculaire, ou affection de longue durée (ALD).

Hépatite A : À partir de 12 mois, pour les enfants nés d’une famille dont au moins un des membres est originaire d’un pays où sévit de manière importante l’hépatite A et qui sont susceptibles d’y séjourner, pour les enfants accueillis dans les établissements pour l’enfance et la jeunesse handicapées et pour les enfants atteints de mucoviscidose ou d’une maladie du foie pouvant devenir chronique. Une vaccination rapide peut être également recommandée pour l’entourage familial d’une personne atteinte d’hépatite A, ou vivant sous le même toit que cette personne. La vaccination est également recommandée au sein d’une communauté en situation d’hygiène précaire, lorsqu’il existe un cas d’hépatite A.

Méningites et septicémies à méningocoque (ACYW, B) : La vaccination contre les méningocoques de sérogroupes A, C, Y et W et la vaccination contre les méningocoques de sérogroupe B peuvent être recommandées chez des enfants présentant certaines maladies du sang. Ces vaccinations peuvent également être organisées par les autorités sanitaires s’il existe des cas groupés ou en situation d’épidémie.

Varicelle : Dès l’âge de 12 mois pour les enfants en attente d’une greffe d’organe ou étant en contact étroit avec des personnes immunodéprimées. À partir de 12 ans pour les enfants n’ayant jamais eu la varicelle.

RATTRAPAGES

Hépatite B : Rattrapage recommandé pour tous les enfants non vaccinés, jusqu’à l’âge de 15 ans.

Méningites à Haemophilus influenzae b (Hib) : Rattrapage recommandé pour tous les enfants non vaccinés, à partir de 6 mois et jusqu’à 5 ans.

Pour plus d’information, n’hésitez pas à demander conseil auprès de votre médecin, pharmacien ou sage-femme.

SITUATIONS SPECIFIQUES

Recommandations aux voyageurs

Sur le même sujet :
Mon enfant va être vacciné, comment le préparer ?
Que faire si mon bébé est enrhumé le jour de la vaccination ?
Est-il possible de faire plusieurs vaccins en même temps ?
Pourquoi apporter le carnet de santé de mon enfant à mon médecin ?
Quels vaccins pour mes enfants adoptés à l’étranger ?
Pourquoi vacciner si tôt après la naissance ?
Pourquoi vacciner son enfant contre des maladies courantes de l’enfance comme la rougeole ?
Pourquoi les vaccins sont-ils nécessaires à l’entrée en collectivité ?