Rédigé le 21.04.16
Facebook Twitter Linkedin email

Illustration seringue et vaccins

A quoi servent les vaccins ?

Les vaccins sont les moyens les plus efficaces de se protéger contre certaines infections graves.
Grâce à la vaccination, la variole a disparu alors que d'autres, comme la poliomyélite, sont devenues très rares.
C'est pour continuer à se protéger contre ces maladies qu'il est important de se faire vacciner. Plusieurs millions de personnes sont vaccinées chaque année en France.
D'autres maladies pour lesquelles il existe un vaccin, comme la rougeole, existent toujours.

Au cours de l’histoire, les deux progrès qui ont le plus fait augmenter l’espérance de vie dans le monde et améliorer la santé des populations sont l’accès à l’eau potable et la vaccination. Mais certaines maladies réapparaissent dès que la proportion de personnes vaccinées diminue. 

 

Illustration mappemonde

Et si plus personne ne se fait vacciner, ça change quoi ?

Il y aurait beaucoup plus de cas de maladies infectieuses, de complications graves et plus de décès. Pour certaines maladies, il y aurait des épidémies régulières. Il y a des exemples récents de ce type de situation :
Aux États-Unis, la vaccination contre la coqueluche a baissé en 2013 ce qui a entraîné une forte augmentation du nombre de cas de coqueluche : 21 000 cas de coqueluche ont été recensés en 2013 contre 1 000 cas en 1973.
Une grosse épidémie de rougeole s’est déclarée en France de 2008 à 2012 du fait du nombre insuffisant de personnes vaccinées contre cette maladie.

 

1 million c’est le nombre d’antigènes différents (c’est-à-dire tous les éléments étrangers au corps comme par exemple les virus, les parasites, mais aussi les poussières, les protéines alimentaires, etc.) auquel notre corps peut répondre en même temps.

 

Pourquoi certains vaccins sont-ils obligatoires ?

Certains vaccins ont été rendus obligatoires pour stopper de graves et importantes épidémies du XXème siècle. La loi oblige donc que les trois vaccins suivants soient faits:
Vaccins contre la diphtérie et le tétanos dont la primo vaccination et le 1er rappel avant 18 mois sont obligatoires.
Vaccin contre la poliomyélite dont la primo vaccination et les rappels jusqu’à 13 ans sont obligatoires.

0 cas de poliomyélite en France depuis 1997.
0 cas de variole dans le monde depuis 1977.
1 000 décès dus au tétanos étaient déclarés en 1945, 171 en 1995 et 7 en 2005.
HAUT DE PAGE